Pourquoi et comment réaliser ses rêves et projets maintenant?

Photo de Gerd Altmann

Pour la plupart des gens la vie consiste à étudier dur pour avoir un bon métier, puis travailler dur pour avoir une bon salaire, et une bonne retraite, et ainsi, pouvoir profiter et réaliser ses rêves……PLUS TARD.

Mais si ce plus tard n’arrivait jamais?

Etes-vous certains:

  • de garder votre emploi jusqu’à la retraite?
  • que l’âge de départ ne soit pas reculé par le prochain gouvernement?
  • que votre pension ou revenu soit suffisent.e?
  • que vous y arriviez en bonne santé, ou même vivant?

Ces éventualités pourraient s’avérer vraies et vous auriez passé votre vie à la gagner sans jamais pouvoir réaliser un de vos rêves.
Quelle triste vie, n’est-ce pas? Je suis certaine que ça n’est pas ce que vous souhaitez.


Mais comment faire autrement? Il faut bien travailler, payer le loyer, les factures et se contenter de quelques semaines de vacances pour s’évader un peu.


PAS FORCEMENT, NON.


Il existe d’autres manières de vivre, de travailler, qui permettent de réaliser ses rêves et projets maintenant et ne pas avoir de regrets plus tard.
Et c’est ce dont je vais vous parler dans cet article.


Parce que des rêves, j’en ai déjà réalisé quelques-uns et j’en ai quelques autres sur le feu. Je vais donc vous révéler mes astuces.

1- Voici la liste des rêves que j’ai déjà réalisés:

  • Immigrer au Canada
  • Apprendre la réflexologie plantaire
  • Faire un road-trip dans l’ouest du Canada et des E-U. (15000km)
  • Voyager à vélo: Loire-à-vélo, Canal de Nantes à Brest, Tour du Golfe du Morbihan, une partie de la Vélodyssée…
  • Faire le chemin de Saint-Jacques-de-Compostelle à pieds, du Puy-en-Velay à Finisterra.
  • Visiter le Japon et ses jardins et temples.
  • Suivre une formation de tapissier d’ameublement. Je rêvais d’apprendre à restaurer meubles et fauteuils.

Photo d’Alexandra (pixabay)

2- Pourquoi j’ai fait le choix de vivre mes rêves au présent?


En effet, j’ai choisi de ne pas attendre pour les réaliser. Et voici pourquoi:


Mon grand-père, commerçant, a traversé sa vie comme beaucoup d’autres, à travailler dur. Et il comptait bien profiter de son argent durant sa retraite, enfin, et finir ses jours sur la côte d’azur, les doigts de pieds en éventails.


Mais le destin en a voulu autrement. Quand j’avais à peine 20 ans, mon grand-père est décédé, quelques années seulement après cette retraite tant espérée. Et il n’est pas allé se prélasser sous le soleil comme planifié.


Au pieds du lit de mon grand-père endormi pour toujours, je me suis jurée de ne pas faire la même erreur, de ne pas passer ma vie à la gagner, et de réaliser mes rêves dès que possible, sans remettre mes projets aux lendemains incertains.

« Réaliser ses rêves semble difficile, mais les abandonner est encore plus douloureux »

Source inconnue.

3- Comment travailler autrement pour avoir plus de temps?


On le sait, rien n’est gratuit dans nos sociétés industrielles.
Il faut donc gagner de l’argent pour se nourrir, se vêtir et se loger. Et si l’on est ni héritier ni rentier, il faut travailler pour cela. Alors comment faire pour réaliser ses rêves ici et maintenant quand la contrainte du travail nous emprisonne?


Car oui, le travail nous contraint, sauf quand notre activité rémunératrice est aussi notre passion, ou un business qui rapporte sans nous obliger à y consacrer tout notre temps.


Le salariat nous condamne souvent à perdre le contrôle de notre temps et de nos mouvements. Il nous reste 2 jours sur 7 et 5 semaines de vacances (ce qui est peu) pour faire ce qui nous plait. Et certains d’entre nous ne décident même pas des dates de leurs congés.


Nous vendons notre temps contre de l’argent. Et nous ne sommes pas libres d’aller et venir car nous devons nous rendre sur notre lieu de travail quotidiennement.


Il existe pourtant des solutions à ces problèmes pour gagner plus de libertés.

  • Télétravailler:
    Cela permet de travailler de n’importe où et de gérer son temps plus librement.
  • Etre en CDD ou en Intérim:
    On peut s’octroyer plus que 5 semaines de congés dans l’année, entre les contrats.
  • Avoir un CDI avec un max de congés payés:
    Certains ont 9, 11 , 14 ou même 16 semaines de vacances par an.
    Il est aussi possible de négocier un temps partiel annualisé pour obtenir plus de congés si vous estimez ne pas en avoir assez.
  • Etre Youtubeur ou Influenceur ou blogueur professionnel:
    De plus en plus de personnes gagnent leur vie sur le web. Ce qui leur permet une grande liberté quand à la gestion de leur temps et lieu de travail.
  • Créer un business qui rapporte et automatiser ou déléguer vos tâches:
    Ainsi, vous aurez plus de temps et de l’argent pour réaliser vos rêves.
  • Faire du woofing:
    Cela consiste à travailler 5 heures par jour environ, dans une ferme (mais cela peut se pratiquer dans l’hôtellerie ou autre type d’emploi) contre le gîte et le couvert. Ca permet de ne travailler que 5 heures par jour, de ne pas payer de loyer et de dépenser peu en nourriture. Si votre rêves est de voyager, c’est une opportunité.

Vous pouvez lire cet articles pour savoir plus sur Comment avoir du temps pour réaliser ses rêves?

Vous avez peut-être d’autres idées à partager pour avoir du temps, maintenant, pour réaliser vos rêves et projets sans attendre la retraite. Partagez-les en commentaires.

De mon côté, j’ai choisi de travailler en CDD. Ainsi entre chaque contrat j’ai du temps pour me consacrer à d’autres projets.
J’ai pu ainsi faire le chemin de Saint-Jacques-de-Compostelle à pieds et quelques autres voyages à vélo.
Si cela vous intéresse, vous pouvez suivre mes aventures : sacoches et sac à dos.
Et grâce aux CDD, je peux choisir mon lieu de vie librement puis trouver du travail près de chez moi. Adieu les embouteillages et les grosses factures de carburant.
Et c’est aussi pour gagner en liberté que j’ai commencé à m’activer sur internet: blog, chaines Youtube. Un jour peut-être je serai digital nomade. 🙂

photo par « digital designer » (pixabay)

4- Comment vivre autrement pour gagner argent et liberté?


Une autre manière de gagner en liberté et réaliser ses projets est de changer ses habitudes de consommation et de logement.
Si votre rêve est de vivre dans une belle et grande maison, il vous faudra peut-être sacrifier quelques années à travailler pour payer votre gros crédit. Et c’est bien ainsi, si c’est votre choix.
Si vous rêver de voyager, ou exercer un métier-passion, même si moins rémunérateur, les solutions seront peut-être les suivantes:

  • S’adonner à la simplicité volontaire, ou au minimalisme: vivre avec moins, et donc consommer moins, juste de quoi répondre à ses besoins. Cela permet de faire de belles économies pour financer plus rapidement un projet, ou bien de travailler moins pour avoir plus de temps.
  • Loger dans un habitat léger ou alternatif: il permet de se loger à moins cher et/ou d’être plus mobile. (petite maison, mobil-home, yourte…)
  • Etre nomade: vivre en camping-car ou van, ou bien avec son sac-à-dos, et louer des logements au grés de ses déplacements (une autre astuce pour économiser sur le logement et/ou être libre dans l’espace).
  • Travailler à votre autonomie: récupérer les eaux de pluie, se chauffer au bois, s’éclairer à l’énergie solaire, faire pousser ses légumes et ses arbres fruitiers. C’est encore un bon moyen pour se libérer du besoin d’argent et donc d’un emploi à temps plein. Ca prend du temps, au début de l’installation surtout. Mais une fois autonome, vous ne serez plus obligé de travailler 35h/sem et 47 semaines par an pour satisfaire vos besoins de base. Vous aurez donc plus de temps et de liberté pour vaquer à d’autres occupations ou projets.

Je vous invite à lire cet article où je révèle 12 astuces pour diminuer le coût du logement.

Je suis devenue minimaliste au Canada. Avant, je me contentais déjà de vivre dans des meubles de récup que je retapais moi-même, et je n’avais pas la folie des grandeurs. Mais après avoir immigré avec deux valises de l’autre côté de l’Atlantique, j’ai vraiment pris conscience que les biens matériels ne font pas le bonheur. J’ai vécu en coloc, avec très peu de mobilier. Et ce qui me rendait heureuse, c’était mes relations amicales. Ne sachant pas si j’allais rester, je n’ai jamais cumulé de meubles ou d’objets. J’ai appris à vivre en consommant peu. A mon retour en France j’ai continué de vivre ainsi, par confort. Car oui, c’est confortable de ne rien posséder. On se sent libre. Je vis dans des meublés, et quand je déménage, je n’ai que des cartons à transporter. Si je veux partir vivre ailleurs pour réaliser un projet, je peux le faire facilement.

5 – Comment réaliser ses rêves maintenant?


La plupart des gens remet ses rêves à plus tard. Parce que dans le moment présent, ils n’ont pas le temps, ou pas l’argent, ou ils ont les enfants, etc….


Mais avoir le temps maintenant c’est possible:

  • congé sabbatique ou congé sans solde
  • entre deux CDD
  • à la fin d’un CDI
  • en négociant plus de congés payés

Et avoir l’argent n’est pas si inaccessible:

  • économiser, en consommant moins.
  • vendre un bien
  • trouver des sponsors
  • faire une campagne de croudfunding
  • financer son projet au fur et à mesure de sa réalisation
  • faire un crédit. On en fait bien pour une voiture, une maison ou une télé. Pourquoi pas pour un rêve ou projet?

Cliquez sur ce lien pour en savoir plus sur Comment financer la réalisation d’un projet ou d’un rêve?

Pour financer mon départ au Canada, j’ai emprunté à un parent la somme nécessaire à l’obtention de mon visa, et je lui ai remboursé tout en travaillant là-bas. Si j’avais dû attendre de réunir l’argent, je serais partie un an plus tard, voire jamais.
Pour marcher un mois sur le chemin de Compostelle espagnol, j’ai négocié un 90% annualisé auprès de mon employeur pour avoir plus de congés.

Quand on veux vraiment mettre en oeuvre un projet auquel on tient, on trouve des solutions, quand on ne le veux pas, on se trouve des excuses.


Pour compléter cette vidéo je vous conseille l’article « les 9 blocages à dépasser pour réaliser ses rêves » afin de vous aider à dépasser les obstacles qui semblent se dresser sur le chemin qui mène à la réalisation de votre rêve.

6- Liste des rêves et projets que j’espère réaliser bientôt:

  • vivre en autonomie.
  • apprendre la naturopathie et/ou une technique de soins corporels.
  • ne plus être salariée, ne plus avoir à aller travailler pour quelqu’un d’autre.
  • pédaler sur la totalité de l’eurovéloroute 1 (route de l’Atlantique).
  • acheter un van aménagé pour voyager.
  • aller voir les Aurores boréales en Norvège ou au Nord du Canada.
    Et je compte bien faire tout ça de mon vivant. 🙂

Dites moi en commentaire lequel de vos rêves vous parait impossible à réaliser? et pourquoi?

Cet articles pourrait vous être utile pour mettre en oeuvre vos projets dès à présent: Comment passer à l’action et réaliser vos rêves?

Vous pouvez aussi voir mes vidéos sur ma chaine Youtube L’Epicurienne Autonome

« Tout ce que nous avons à décider, c’est ce que nous devons faire du temps qui nous est imparti.  »

Gandalf, Le seigneur des anneaux.


6 réflexions sur « Pourquoi et comment réaliser ses rêves et projets maintenant? »

  1. Sophie

    Super article Stéphanie ! J’espère vraiment que ça va en inspirer plus d’un(e). Je suis tellement d’accord avec toi! On n’est pas nées le même jour pour rien ☺️

    Répondre
    1. Stéphanie Auteur de l’article

      Merci Sophie. Tu as toujours été très inspirante pour moi aussi (aujourd’hui encore, même si on ne s’est pas vu depuis très longtemps), de part ta manière d’aborder la vie, tes choix, ta joie de vivre et ton aura. Continues de suivre le flow comme tu l’as toujours fait. Et merci de suivre mon blog et pour ton commentaire. Bises et au plaisir de te voir sur Nantes bientôt.

      Répondre
  2. Pauline

    Je commence à suivre cette voie même si ce n’est pas facile en tant que maman solo d’un ado de 12 ans qui n’est pas toujours d’accord avec mes choix.

    Répondre
    1. Stéphanie Auteur de l’article

      Je comprends. Il te faut tenir compte de ses besoins aussi. Tout en n’étant pas que maman, mais aussi une femme épanouie.

      Répondre
  3. Pascale

    Merci pour ce message, avec lequel je suis en total accord !
    Je me suis permis de vivre mon plus grand rêve : partir vivre à Maurice pour y créer un centre de ressourcement quand j’ai réalisé que mes enfants étaient autonomes … Et que si je n’essayais pas, un jour, je risquais de le regretter, et ce jour, comme tu l’évoque si bien, risquait d’être « trop tard »…
    Je me réjouis tous les jours d’avoir osé…

    Répondre
    1. Stéphanie Auteur de l’article

      Merci à vous pour votre commentaire. Je vais aller voir votre blog pour en savoir plus sur votre changement de vie.
      Avez-vous vu mon article sur mon événement inter-blogueur autour du thème « Ils ont changé de vie: le déclic! »?
      Cela pourrait peut-être vous intéresser d’y participer et de nous partager votre expérience qui a l’air très inspirante.

      Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *