12 moyens de diminuer le coût de logement

 

logement

                                                                                                                                                                                            photo de Michaelmep

Comme vous avez pu le constater en faisant le point sur vos dépenses comme expliqué dans l’article “Faire l’état des lieux de son compte en banque« , la part attribuée au logement dans un budget est énorme. Si on ajoute au loyer les factures liées à l’habitat (assurance logement, charges locatives, taxes d’habitation et foncière, abonnement à l’électricité et gaz, ramassage des poubelles, eau, entretien, travaux….), cela rogne une bonne partie de votre revenu. Faites le calcul en cliquant sur le lien plus haut.

Dans cet article je vous partage quelques trouvailles pour faire diminuer la facture liée au logement. Chacun y trouvera la solution qui lui convient en fonction de son mode de vie. Lisez bien jusqu’à la fin, vous serez surpris.

1. Prendre un logement plus petit.

 

Pour cela, choisir des meubles plus petits et fonctionnels, jeter tout ce qui ne sert pas et prend donc de la place inutilement dans les placards, le garage.  Aménager des espaces multi-fonctions: bureau/chambre d’amis, cuisine/salle à manger…

2. Mettre en location une chambre, un garage, une dépendance, de votre maison.
Ou louer votre maison quand vous êtes en vacances (airBnB, abritel, roomlala…)

3. Rendre votre habitation autonome: 
panneaux solaires, toilettes sèches, récupération des eaux de pluie, bonne isolation, chauffage au bois….pour économiser en eau et énergies.

4. Faire de la colocation.

Ainsi vous pouvez vivre dans un plus grand logement et le partager. On sait que plus le logement est grand, moins il est cher au mètre carré. Donc vous y gagnez non seulement sur le coût de la surface, mais en plus vous partager tous les abonnements et factures (EDF, internet, eau, poubelles…) et vous partager aussi les électroménagers et outils que vous n’aurez pas à acheter.

5. Proposer un échange de services contre un logement:

chez des personnes âgées ou handicapées, ou des familles avec enfants. Vous faites les courses, la cuisine, gardez les enfants, des menues réparations, entretenez le jardin…. Des associations et/ou agences proposent ce type d’échange, avec contrat de location légal.

inhabitat

                                                                                                                    Photo de Inhabitat

“Mobiles, économique et écologiques, les tiny houses sont une vrai alternative et sont auto-constructibles. “

 

6. Habiter dans un logement alternatif:

habitat participatif, coopérative d’habitation: le coût du loyer ou de votre remboursement d’emprunt est réduit par rapport à un logement classique car tout est pensé en amont pour que les logements soient fonctionnels et économiques, et parce que certains locaux sont communs afin d’offrir une prestation, un confort, dont le coût sera partagé par tous.

Par exemple, une chambre d’ami, une salle de réception, une salle de jeu, un atelier, buanderie… sont des pièces qui ne sont pas utilisés tous les jours, et peuvent être aisément partagés, sans nuire à la vie privée de chacun. Cela permet de vivre dans un logement moins grand sans toutefois perdre un certain confort, et de partager le coût de certains équipements.

Tiny house: ce sont de toutes petites maisons de la taille d’un petit studio ou mobil home, très fonctionnelles, et construites sur une remorque. Elles sont donc mobiles. Elles coûtent très peu cher en auto-construction (environ 10 à 15 000€). Des plans sont disponibles gratuitement sur internet. Et elles ne sont pas très chères non plus à l’achat. Les prix d’une tiny house toute équipée démarrent à 30 000€ environ. Pour cette somme vous ne pouvez même pas prétendre à un studio vide (ou si, peut-être loin d’une grande ville). Ensuite il suffit de trouver un terrain, pas forcement constructible, mais habitable. Certaines tiny houses sont totalement autonome (électricité, chauffage, récupération des eaux de pluie, toilettes sèches ou à déshydratation comme dans les camping-cars).

yourte, caravane, mobil-home sont aussi des alternatives pas chères. Mobiles comme la tiny house, elles ne demandent qu’à trouver un terrain où se poser. Ces logement coûtent encore moins cher à l’achat.


7. Avoir un logement de fonction.

Ceci dépend de votre travail, certes. Faire les saisons par exemple, permet souvent d’être logé gratuitement.

8. Habiter dans un pays où le coût du logement est moins cher.

Ceci implique de vivre près d’une frontière si vous voulez continuer de travailler en France. Mais vous pouvez aussi demander l’expatriation dans un pays où la vie est moins chère. En gardant le même salaire, votre niveau de vie va augmenter, et le rapport salaire/coût de logement va baisser. Beaucoup de métiers le permettent.

9. Habiter dans un pays chaud ou tempéré:
– construction moins grande car on passe sa vie dehors,
– coût de construction moindre (isolation)
– économie d’énergie: chauffage, gaz, eau chaude…
Pour plus de détails, allez lire l’article « Le corps, ce boulet qui nous coûterait moins cher au soleil« 

10. Habiter dans un van, combi, camping-car:

Ainsi vous avez un logement et un véhicule tout en un, et du coup, pas de loyer, pas d’assurance maison, par de tel fixe, pas de facture d’électricité, pas de facture d’eau, de poubelles, pas de taxe foncière et/ou habitation…

vivre en van photo de Unsplash

”L’économie et la liberté en plus”

11. Etre nomade:

En étant logé gratuitement chez l’habitant (gardiennage de maison), en faisant du bénévolat contre gîte et couvert (woofing, workaway…).

12. Devenir propriétaire.

Et oui, dans un premier temps, vôtre remboursement sera peut-être identique au coût d’un loyer (quoique c’est vous qui choisissez le montant de vos remboursements). Mais une fois votre emprunt remboursé, plus de loyer à payer. Ca c’est une sacrée économie non?

Cette liste étant non exhaustive, n’hésitez pas à la compléter en commentaire.

Recherches utilisées pour trouver cet article:remorque tiny house pas cher

4 thoughts on “12 moyens de diminuer le coût de logement

  • Comment fait-on pour l’installation de ces « fameux panneaux solaires » ? Y a-t-il des aides financières octroyées par l’État pour le financement ? C’est une idée qui m’intéresse beaucoup !

    • Bonjour Pauline,
      je ne sais s’il y a des aides financières. Je sais qu’EDF propose des contrats avec rachat de l’électricité produite par les panneaux solaires. Mais c’est une bonne question. Il y a certainement des blogues qui traitent spécialement de l’énergie solaire sur lesquels trouver une réponse.

  • Merci, j’ai fais quelques recherches sur le sujet et on peut effectivement bénéficier d’un crédit d’impôt de 30 % pour une installation aérovoltaïque (mixte : photovoltaïque + thermique (chauffage ou eau chaude solaire). En revanche, l’emprunt est plafonné.

  • Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *